Actualités

Pourquoi le sommeil est-il si important pour les sportifs

dormir

Vous l’avez tous remarqué, après une séance intensive de sport, on n’a pas besoin de chercher longtemps à s’endormir. Mais comment ça marche et comment peut-on améliorer son sommeil ?

Vous l’avez tous remarqué, après une séance intensive de sport, on n’a pas besoin de chercher longtemps à s’endormir. Mais comment ça marche et comment peut-on améliorer son sommeil ?

COMMENT CA MARCHE ?

Le sommeil se divise en deux phases : d’abord, le sommeil profond est celui qui repart le corps, il prend une grosse partie du sommeil et est très important. Ensuite, il y a le sommeil paradoxal qui répare le mental et c’est aussi la partie où l’on rêve. Ces cycles durent chacun 90minutes et se répètent toute la nuit.pexels-photo-large

On peut facilement remarquer que le sport et le sommeil sont deux choses très complémentaires.

  • Pas assez sommeil = pas efficace au sport
  • Pas assez de sport = pas envie de dormir

LE SOMMEIL POUR REPARER SES MUSCLES

Le sportif s’endort plus vite le soir car le corps et le mental sont fatigués. Grâce à cet effort physique, le sommeil profond est plus long. Pour une personne très sportive, on cherche à augmenter le sommeil profond : en effet, lors de cette phase, les hormones de croissance cellulaire fonctionnent et sont en train de reconstruire les tissus musculaires. Ce qui est bien, c’est qu’un sportif qui dort assez accentue la profondeur du sommeil. Il dort mieux et son sommeil est plus réparateur. Il faut aussi savoir que les sportifs ont besoin de plus de sommeil, 9h par nuit.

training-train-lime-barbell-39688-large

LE SPORT CONTRE LE STRESS ET LES INSOMNIES

healthy-person-woman-sport-mediumLors de votre travail, vous accumulez les tâches et les efforts. Vous souffrez de stress et vous avez des insomnies ? Cela s’avère très frustrant de vouloir dormir et de ne pas réussir. Il faut savoir que si vous ne dormez pas assez (moins de 7-8h), c’est le sommeil paradoxal qui est raccourci. C’est pour cela que lorsque vous vous levez d’une nuit courte, votre corps est fonctionnel mais c’est plus votre réflexion qui en pâtit. Pratiquer du sport régulièrement fatigue votre corps, et vous aurez donc plus facilement envie de dormir chaque jour. Toutefois, pratiquer trop de sport peut aussi créer des troubles du sommeil car les hormones excitants seront trop sollicités et vous serez trop en forme pour dormir.

CONSEILS

  • Dans le meilleur des cas, il ne faut pas faire de sport le soir, à partir de 21h car le sport fait rentrer notre corps dans un état d’excitation. Il faut donc attendre plusieurs heures pour avoir envie de dormir, ce qui retarde donc l’heure du coucher.
  • La température de votre chambre doit se trouver entre 17 et 19 degré, car au-dessus le corps ne chauffera pas. Or la chaleur favorise l’endormissement. Il faut donc être dans une température ambiante (froide) pour que le corps chauffe et qu’on puisse s’endormir facilement.
  • Attention à votre dîner, la nutrition est aussi à surveiller facilement. Quand on mange trop de protéines le soir, le sommeil profond diminue et le sommeil paradoxal augmente. Or pour un sportif, ce n’est pas l’effet que l’on recherche. Bien sûr, il ne faut pas boire de boissons excitantes après 18h.
  • Ensuite, le mieux pour facilement dormir et récupérer de ces entrainements, c’est d’avoir des habitudes et des heures de coucher régulières. On peut avoir un rituel chaque soir qui fait comprendre au corps que l’on va dormir (lecture, thé, lumière tamisée…), l’endormissement arrivera plus vite.

food-salad-healthy-lunch-large

Enfin, tout ce que je peux vous conseiller, c’est d’ECOUTER VOTRE CORPS ! Quand vous commencez à vous endormir, dormez sans luttez. Il ne faut ni dormir trop peu ni trop car vous risquez la somnolence, l’énervement, et bien sûr la blessure ! J’espère que l’article vous a appris beaucoup sur le sommeil et son fonctionnement.

 

pexels-photo-24746-large

A propos de l'auteur

Jérémy DE CAMPOS

J'ai fait des études en STAPS où j'ai eu un Master entrainement, Préparation Physique et Management du Sport. En parallèle, j'ai passé un Diplôme Universitaire de la Préparation Physique au Centre d'Expertise de la Performance Gilles Cometti à Dijon. J'ai entrainement au handball pendant des années et je me suis occupé de la préparation physique au handball (N1) principalement.

Laisser un commentaire